Cette page contient des spoilers sur Hyrule Warriors: Age of Calamity et The Legend of Zelda: Breath of the Wild, donc si vous n'avez pas terminé le jeu, vous êtes prévenu(e). Vous pouvez encore fuir.

Bon, une interrogation revient souvient, parmi ceux qui comptent acheter le jeu, qui ne l'ont pas encore terminé, ou même qui l'ont terminé :

Est-ce que le jeu est canon ou pas ?

Déjà, c'est quoi un jeu canon ? Et à partir de quel moment détermine-t-on la canonicité de celui-ci ? Dans la fiction, la canonicité est la version officielle d'une histoire dans un univers donné.

Le problème dans notre cas : des personnes débattent de la canonicité avant d'acheter le jeu et même après l'avoir terminé. Dans les deux cas la canonicité est sous-entendue d'une façon différente.

Est-ce que AoC se déroule vraiment 100 ans avant BOTW ?

Les évènements d'AoC "commencent" bien dans le même univers que BOTW, 100 ans avant les évènements de ce dernier. Il n'y a altération des évènements qu'à partir de l'introduction d'un petit gardien qui remonte dans le temps (ce qui se situe... au début de AoC) : Terrako.

C'est un classique qu'on retrouve dans une pléthore d'oeuvres, par exemple dans l'univers Dragon Ball ou même encore Steins;Gate. Des personnages d'une timeline "défaite" remontent dans le temps pour participer à la création d'une timeline "victoire". Rien d'original.

C'est exactement le cas avec Terrako :

  • Terrako "BOTW" de la timeline défaite remonte dans le temps.
  • De la malice de la même timeline suit ce Terrako pour assurer la défaite.
  • Terrako "AoC" (du présent d'AoC) est corrompu par ladite malice.
  • Terrako "BOTW" ramène des personnages de la timeline défaite pour altérer des évènements (survie des prodiges, etc.) qui altèrent l'issue dans AoC (défaite directe de Calamity Ganon).
Quelle la "vraie" histoire ? AoC ou BOTW ?

TL;DR : il n'y en a pas, jouez sans vous prendre la tête !

Aussi bien que j'affectionne les jeux Zelda ainsi que son "lore", la chronologie est un vrai... chaos, sans queue ni tête, confectionnée officieusement par les fans puis officiellement par Nintendo pour faire plaisir à ces derniers en 2011 à l'occasion de Skyward Sword qui doit avoir une temporalité indiscutable.

Elle n'a pas forcément de cohérence car tous les jeux n'ont pas été conçus pour s'inscrire forcément dans une chronologie particulière.

Bien évidemment, il y a des certitudes :

  • Skyward Sword est le jeu temporellement originel.
  • BOTW se situe dans un futur distant par rapport aux autres opus.
  • WW/TP qui se situent après OoT (premier épisode qui montre son intérêt chronologique), avec le délire de timeline défaite/victoire.
  • Les suites directes : MM à OoT, les épisodes DS à WW.
  • Le reste (dont mon bien-aimé ALtTP), c'est très souvent du bricolage pour donner une chronologie la plus ou moins cohérente possible...

Même dans le cas de BOTW, il n'y a pas forcément de rattachement direct. Nintendo déclare qu'il se passe dans un futur distant, qui doit être très distant puisqu'il introduit radicalement de nouveaux concepts comme la technologie Sheikah telle qu'elle y existe.

Tout ce blabla (qui pourrait continuer longuement) pour illustrer un point : Nintendo n'en a rien à faire. Il vaut mieux jouer aux jeux Zelda en considérant qu'ils reprennent des éléments similaires entre eux : un même fond, une même forme, mais ne pas chercher des liens et des rattachements directs entre chaque épisode. Vous allez vous faire du mal.

Il n'y a donc pas de vraie histoire entre BOTW et AoC à départager, ce sont deux "timelines" différentes qui coexistent, qui se placent dans le même univers. AoC se déroule même exactement dans la même timeline jusqu'à la divergence introduite par l'apparition de Terrako "BOTW".

Par exemple, le personnage d'Astor devrait avoir existé également dans la timeline BOTW, il n'y a pas raison que ce soit autrement. On peut même penser que c'est le fameux "fortune teller" qui annonce l'arrivée du Fléau, dans le dessein de préparer la corruption de la technologie Sheikah. La traduction japonaise semble aussi le suggérer.

Quid du séquel de BOTW ?

À mon avis, il est assez évident que cette grosse cartouche sera une suite à BOTW. AoC est un jeu Hyrule Warriors avant tout, il n'a aucune prétention d'être un jeu The Legend of Zelda. Ce serait un peu étrange autrement...

Du coup que penser de AoC ?

AoC doit être considéré comme un spin-off dans l'univers de BOTW, dont la timeline est altérée certes, mais qui fait revivre des évènements similaires. C'est le directeur même de BOTW qui a pensé que le format musou s'adapterait particulièrement bien à cette temporalité et suggéra l'idée.

Jouez-y pour y retrouver une direction artistique que vous avez adoré, des personnages qui vous manquaient, et une histoire, bien que très simple, inédite. Mais personnellement, je trouve que l'histoire est le point le moins important.

Nintendo aurait-il menti ?

En toute transparence, j'étais un des premiers à espérer un préquel "pur" sans altération des évènements. Et c'était ce que j'avais compris par "une histoire qui se passe 100 ans avant BOTW". Mais évidemment, on peut dire que Nintendo a volontairement omis d'expliquer que les évènements retranscrits ne seront pas les mêmes et aboutiront même à une issue bien différente.

Dès la démo, j'ai vite compris cela.

D'un autre côté, et sans les excuser, je les comprends : parler de AoC comme un préquel est bien plus excitant (et vendeur) que de simplement dire "c'est un musou mais dans l'univers BOTW". Sauf que c'est exactement ça.

Nintendo aurait pu faire un préquel au pur sens du terme scénaristique, après tout la tragédie n'est pas une si grosse prise de risque qu'on ne le croît. Mais j'émettais déjà des doutes sur le fait que Nintendo en était capable.

AoC fut un bon moment malgré tout, pour ma part, car j'ai ajusté mes attentes. Non pas pour faire plaisir à Nintendo, mais je savais qu'il ne fallait pas attendre des jeux Zelda ou apparentés une inclusion temporelle parfaite. Le premier Hyrule Warriors est très fun aussi et s'était assumé dès le départ comme un jeu complètement fan service.

Tout ceci est mon avis évidemment ! Je comprends totalement la frustration de celles et ceux qui pensaient avoir acheté un vrai préquel. Mais je leur dirais de simplement profiter du jeu et de ne pas s'en faire, car Nintendo n'en est pas à son premier ni son dernier coup pour vous frustrer avec la fameuse chronologie de Zelda.